mardi 3 juin 2008

Le prix de la Justice

"Vous êtes une victime ? Vous désirez la justice ? Pacific Action est votre solution ! Avec des prix adaptés à votre budget, le service juridique le plus performant sur le marché. Nos spécialistes de la sécurité toujours prêtes à intervenir chez vous où que vous soyez pour vous apporter la paix que vous avez commandée.

Pacific Action, les justiciers chez vous pour votre propre justice.

La Justice garantie sans bavures, satisfait ou frais de justice remboursés. Si votre dossier est suivi significativement par les médias nous vous offrons le direct pendant les opérations sur le terrain."

Historique : En 2040, la Guerre de Tchétchénie se répand aux portes de l'Europe. Le trafic d'armes entre dans toute l'Europe, faisant exploser la criminalité et le terrorisme dans la plupart des Pays-membres. Les polices et l'armée débordée par les opérations pour contenir les camps de réfugiés dans des gigantesques villes guettos. Bruxelles a autorisé la liberté de création des milices et le droit à s'équiper pour l'autodéfense dans toute l'Europe.

Quelques années plus tard, suite à la plainte pour position monopolistique sur leur propre marché, du groupe américain Blackriver et de différentes milices privées, le démantèlement des polices nationales fut ordonné. Et de nouveaux groupes de justiciers privés ont pu conquérir le marché. Actuellement la guerre des prix fait rage mais grâce à de solides appuis médiatiques et l'offre 'Un pacificateur chez vous' le groupe Pacific Action est en phase d'occuper une position confortable sur le marché des justiciables.

Pacific Action multiplie les opérations marketing pour conquérir de nouvelles cibles, notamment les adolescents grâce à l'émission 'Pacifier la Nuit' où on suit les équipes de nuit qui sont chargées de surveiller les quartiers huppés où les stars se fréquentent. Mais ils font leur plus grosse audience lors des descentes chez les nouveaux narco-trafiquants qui font concurrence avec le marché des drogues légalisés.N'hésitant pas à utiliser les armes lourdes, leurs expéditions se finissent rarement avec des prisonniers. Les victimes, des pères et mères de famille qui ont perdu leurs enfants emportés par la prise des drogues de synthèse ne souhaitent en général pas affronter les criminels au cours de procès qu'ils pourraient éventuellement perdre faute de faux alibis. Une polémique est cependant nés de ces opérations, à savoir que les fonds pour mener les investigations à bien venaient des cartels concurrents qui veulent se débarrasser des nouveaux sur le milieu. Pacific Action avait alors immédiatement démenti ce qu'ils ont appellé La rumeur.


Extrait du documentaire sur Pacific Action 22 juin 2058 par l'écrivain Marty Lynch pour la spéciale 10e anniversaire de 'Pacifier la Nuit'

Ce texte est bien entendu une fiction.

Enregistrer un commentaire