mardi 3 juin 2008

Friendly Fires

[mode fiction on]


Information vue par la NRA :


Après que nous ayons fait pression sur le Secrétariat à l'Enseignement en partenariat avec l'Armée américaine, les étudiants ont désormais droit au cours à l'autodéfense et en obtenir le diplôme. Une révolution dans le monde universitaire et une consécration pour le deuxième Amendement de la Constitution Américaine. Chaque étudiant pourra choisir un cours d'autodéfense allant des armes de poing aux armes lourdes. Cette initiative a été lancée par le Ministère de la Défense après avoir analysé la situation des jeunes recrues en Irak. Dans un rapport confidentiel le nombre d'incidents ayant impliqué des « tirs amis » ayant augmenté considérablement suite à l'envoi en urgence de recrues dites en « cours de formation ». Les industriels des armes à feu et équipementiers militaires ont salué cette initiative, et c'est un marché gigantesque qui s'ouvre pour équiper et sponsoriser les différents établissements. Les minorités pacifistes qui essayent de lutter contre ce Progrès mettront en avant cet incident mineur isolé traduisant non pas la dangerosité des armes à feu mais un ensemble d'événements ayant résulté ce dramatique fait divers.

La même information vue par CNN :


Tueries à l'Université des Sciences Avancées au Texas, 156 morts 1560 blessés dans l'affrontement entre étudiants armés. D'après les témoignages, il semblerait qu'Erik Warren, un jeune étudiant suivant les cours d'autodéfense a pris son Glock 18 et a ouvert le feu dans l'enceinte de la Cantine de l'Université. Suite à la panique et le chaos engendré par cet acte désespéré, des étudiants étant équipés suite à la généralisation des cours d'armes à feu ont tenté d'organiser une riposte mais en prenant à partie d'autres étudiants dans un échange de tirs. Le Campus s'est transformé en champs de bataille rangé où les étudiants se sont retranchés dans la Cantine avant l'arrivée de la SWAT et des militaires pour malheureusement abattre les tireurs récalcitrants invoquant toujours et encore le deuxième amendement.

[mode fiction off]


God Bless America ? Là est toute la question…

Je rappelle un argument des défenseurs du Deuxième Amendement :

« Il est dangereusement irresponsable de décréter qu'on ne peut pas être armé à l'école », a ainsi déclaré Larry Pratt, directeur des Gun Owners of America, une association de propriétaires d'armes à feu. En 2007 après la tuerie de Virgina Tech.

Enregistrer un commentaire